Un océan d’amour – Lupano & Panaccione

Classé dans : BD et manga pour adultes | 3

Je souhaitais lire Un océan d’amour depuis sa sortie et pourtant, à chaque craquage BD, je remettais son achat à plus tard. C’est bête mais le rapport prix/temps de lecture me freinait toujours. Une BD sans texte, ça se lit toujours plus vite qu’une BD avec de longs dialogues, même si le dessin est très fourni. J’en étais là, toujours à hésiter, lorsque je me suis demandé si on ne l’avait pas à la bibliothèque … et si !

océandamour
Mon résumé

Il se lève avant même le soleil. Elle est à ses côtés, toujours. Elle prépare une galette pour son petit déjeuner, l’accompagne à la porte. Le soir, elle attend son retour au port.
Tous les jours, ce sont les mêmes rituels pour ce couple sans histoire, marié depuis des décennies.

Ce soir, elle l’attendra à sa place habituelle. Mais les heures passeront et il ne reviendra pas. Commencent alors deux folles aventures : celle d’un petit pêcheur chétif tentant par tous les moyens de rentrer à la maison et celle d’une femme de marin robuste à l’air bonhomme qui la sortira de toutes les situations cocasses dans lesquelles elle se retrouvera.

Mon avis

Il était évident que cette histoire devait être muette. Avec Un océan d’amour, on n’est pas dans l’exercice de style mais dans l’histoire d’un couple qui se connaît si bien qu’il n’a plus besoin de se parler. Jamais l’un et l’autre ne perdront espoir ; chacun mettra toutes ses forces pour retrouver l’autre et cette volonté déplacera des montagnes.

Les rebondissements s’enchaînent, il n’y a aucun temps mort, aucune reprise de respiration. Ces deux-là sont vivants, vieux de corps mais jeunes d’esprit, malicieux et gagnent le coeur du lecteur dès les premières pages. L’imagination fera naître les sons d’ambiance et onomatopées et jamais, durant plus de deux cents pages, on ne se dira qu’il manque la parole aux personnages. Le dessin de Grégory Panaccione se marie extrêmement bien au récit de Wilfrid Lupano, servant une histoire vivante, burlesque, délicieusement drôle et pleine d’amour. Une véritable réussite !

C’est vrai, je ne l’aurai pas acheté. Mais les bibliothèques servent aussi à faire de belles découvertes, à sortir de sa zone de confort ! Et cette très belle découverte sera partagée, sans aucun doute, lors de fêtes et anniversaires.

Océan-amour_planche

Cette lecture entre dans la catégorie “avec un animal sur la couverture” (la fameuse sardine !) de mon challenge lecture 2017.

challengelecture-logo

3 Réponses

  1. Ce livre est extraordinaire et plein d’émotion même sans texte. Je te conseille de lire pinocchio de winshluss ( sans texte également) :)

  2. Une superbe bande dessinée, j’avais beaucoup aimé !

  3. Amandine R

    Je partage votre avis, quel livre touchant et poétique !

Laissez un commentaire à iulilie

Cliquez ici pour annuler la réponse.