Tu comprendras quand tu seras plus grande – Virginie Grimaldi

Classé dans : Romans pour adultes | 4

Après avoir lu le premier roman de Virginie Grimaldi, “Le premier jour du reste de ma vie“, je promettais de ne pas attendre très longtemps avant de lire son nouveau roman. Sur ce coup-là, la chance m’a aidée puisque j’ai eu le bonheur de recevoir “Tu comprendras quand tu seras plus grande” lors de la dernière opération Masse Critique romans de Babelio. tucomprendras

De quoi ça parle ?

Julia a la trentaine. Elle travaille comme psychologue dans une centre de chirurgie esthétique, vit à Paris avec l’homme de sa vie et tout va plutôt bien. A la mort de son père, l’équilibre bascule. Non seulement elle doit faire son deuil mais en plus, elle découvre que son mec n’est pas l’homme de sa vie mais un gros connard qui refuse de l’accompagner à l’enterrement parce qu’il a trop de boulot.

Après plusieurs semaines passées sur le canapé de sa meilleure amie, Julia met les voiles. Elle quitte Paris et son CDI pour un remplacement maternité dans une maison de retraire à Biarritz. Les vieux, Julia n’y connaît pas grand chose. A vrai dire, elle en a même un peu peur car elle ne craint rien de plus que la mort – et vivre et travailler avec des vieux, c’est côtoyer la mort d’assez près.
Ses premiers jours sont un désastre : elle ne sait pas comment s’adresser aux pensionnaires qui, de toute évidence, vivent très bien sans son soutien psychologique, son logement de fonction est déprimant à souhait, … mais que vient-elle donc faire ici ?

Ça, c’est la question que l’on se posera tant et plus en début de roman, jusqu’à ce que l’on accepte qu’on n’aura peut-être pas la réponse. Après tout, il n’y a peut-être pas de raison particulière, l’océan étant déjà un sacré argument à lui tout seul pour avoir envie de vivre à Biarritz. Oui mais pourquoi travailler avec des vieux quand on ne les aime pas ? Eh, chacun ses contractions !

Mon avis

“Tu comprendras …” est un roman à l’histoire assez convenue. Je pense que je ne vous spoilerai pas si je vous dis que Julia va finir par créer quelques liens dans cette maison de retraite. Je vous rappelle que l’auteur de ce roman est Virginie Grimaldi, qui est un peu LA personne sur internet qui à coeur à faire rire ses lecteurs et qui a dit un jour que si elle faisait du bien aux gens, ça lui ferait du bien à elle aussi. On peut dire qu’elle a réussi car son deuxième roman fait autant de bien que le premier ♥

Tout comme son grand frère, donc, “Tu comprendras …” est un roman que l’on lit pour se détendre, pour rire, et pour avoir le coeur un peu serré aussi. Une histoire d’amour(s), nous dit la quatrième de couverture, et c’est bien d’amour sous toutes ses formes que l’on parle ici. Que ce soit chez un couple de pensionnaires qui s’aiment toujours autant que le premier jour, à travers de belles amitiés entre les membres du personnel ou l’amour familial qui fait parfois faire des choses un peu étrange, … l’amour est partout !

Et on rit. Mais qu’est-ce qu’on rit ! Et si j’ai osé dire durant ma lecture que “c’est bien, hein, mais il manque une petite étincelle”, je peux être rassurée ; l’étincelle, le feu d’artifices, même, a fini par arriver !

 

- Alors vois-tu, mon petit, tout le monde croit que l’homme est différent selon la période de sa vie. Tout le monde croit qu’il y a les enfants, les adultes et les personnes âgées, mais c’est faux.
– Mais non, c’est vrai ! Moi je suis un enfant, et toi t’es un âgé.
– C’est ce que les gens pensent. Mais la vérité, c’est qu’on reste des bébés tout au long de notre vie. On enfile différents costumes pour le cacher et faire comme les autres, celui de l’adolescent, celui de l’adulte, celui du parent, et puis un jour, quand on est trop vieux pour faire semblant, on retire le déguisement et on affiche ce que l’on a toujours été : un bébé.

4 Réponses

  1. Ce roman a l’air très sympa à lire, l’histoire donne envie. Après il faut avouer que tu sais particulièrement bien “vendre” les romans dont tu écris une critique, tu as un don :)

  2. Je l’ai terminé cette semaine et j’ai eu un gros coup de coeur pour ce livre!

Laissez un commentaire