Top Ten Tuesday : les romances

Classé dans : Top Ten Tuesday | 1

Le Top Ten Tuesday de cette semaine se concentre sur les romances. Qu’aime-t-on y retrouver et, surtout, qu’est-ce que l’on déteste dans les histoires d’amour littéraire ? C’est ce que Iani nous demande !

TopTen

Commençons par ce que je déteste de façon à mettre le mauvais derrière nous au plus vite :

- les triangles amoureux. Oh mon dieu ce que je déteste ça ! Surtout qu’il n’y a vraiment que dans les livres que l’on voit ça. Je n’ai encore jamais rencontré de fille qui ai deux mecs à ses pieds et qui les aime tous les deux de la même façon au point d’hésiter pendant des mois et des mois entre les deux.

- le cliché de la fille gentille, douce et faible qu’il faut absolument protéger.

- à l’inverse, je n’aime pas non plus les filles au sale caractère qui s’oppose à tout homme sous prétexte qu’elles sont bien trop indépendante pour ça.

- les romans où le garçon et la fille se détestent au début et finissent, comme par magie, dans les bras l’un de l’autre.

- les couples qui partent en sucette à la moindre bêtise et remettent leur amour en question toutes les vingt pages. La chick litt pour ados en regorge. Je voue une haine sans limite à l’héroïne peu sûre d’elle qui passe 200 pages à se demander si le beau mec ne l’a pas oublié vu qu’il n’a pas envoyé de sms depuis trois jours. Merde, filleke, prend ton téléphone et bouge un peu ton cul !

- les filles célibataires qui cherchent absolument à se caser avec le premier garçon qui passe et qui, au bout de trois jours passés en sa compagnie, se rendent compte qu’être en couple à tout prix n’est pas forcément très cool. Please, pourrait-on dire aux ados qu’il est tout à fait normal de ne pas avoir de copain à 16 ans (et encore plus à 13 !) ?

- la vie de couple rendue difficile tout au long du roman par un problème (plus ou moins gros) qui, miraculeusement, disparaît à trente pages de la fin du roman. Ceci n’est pas réaliste !

Ouf. Maintenant que j’ai déversé ma haine, passons à ce que j’aime :

- les couples spontanés. Qui n’ont pas peur de se parler, de dire quelque chose ne va pas, qui ne fuient pas. Qui se livrent, se racontent des bêtises, passent leur temps à rire. Les couples-potes, quoi :)

- les histoires d’amour qui me surprennent par leurs tous petits gestes. Je ne voudrais pas trop en dire d’Eleanor & Park pour ne pas spoiler ceux qui n’ont pas encore lu cette très belle histoire d’amour mais Park a parfois de toutes petites attentions qui m’ont fait fondre le coeur.

Et sûrement tout un tas d’autres choses mais en gros, j’aime être surprise. Et ça ne passe définitivement pas par les triangles amoureux (woot woot alerte au truc ultra prévisible gros comme une montagne !).
Et vous, qu’aimez vous et que détestez-vous dans les romances ? Et, tant qu’on y est, en auriez-vous à me conseiller ? :)

Une Réponse

  1. Je pense un peu comme toi à ce sujet!
    Pas vraiment de romance à te conseiller, je ne suis pas très forte à ce niveau…

Laissez un commentaire