Ses griffes et ses crocs – Mathieu Robin

Classé dans : Romans pour ados | 5

Attention coup de cœur ! Je vous reviens aujourd’hui avec Ses griffes et ses crocs, un roman que j’ai lu il y a déjà plus de deux mois mais je tenais à vous en parler tant je l’ai aimé !

sesgriffesCette année, les Coogan partent en vacances dans un chalet de montagne avec les Brümmer. Les deux familles ne se connaissent pas encore très bien mais les parents ont de hobbys communs : deltaplane pour les pères, randonnée pour les mères. Deux enfants d’un côté, trois de l’autre, et c’est le plus jeune, Marcus Coogan, qui est au centre de l’attention. Marcus est un vrai angoissé ; il est prisonnier de tocs et d’obsessions, convaincu que s’il ne les respecte pas, un drame effroyable se produira.

Un chalet en bois, c’est un peu le cauchemar de Marcus puisqu’il ne peut pas marcher sur un plancher en bois au risque de marcher sur une ligne. Pour le rassurer, ses parents ont tout prévu et sortent des bandes de moquette de la voiture qu’ils disposent au sol de l’entrée jusqu’à la porte de la chambre qu’il partagera avec sa grande soeur, Lia. L’adolescente, elle, n’en peut plus de ce petit frère qui prend toute l’attention de ses parents, tout ça pour des idioties. Elle se joue de lui, s’amuse à lui faire peur, le tout dans le but de lui faire transgresser ses tocs. Et elle y parvient avec l’aide des jumeaux Brümmer. Catastrophe ! Marcus a marché sur les lignes du plancher ! Et voilà que le soir même, leurs parents, partis en randonnée, ne rentrent pas. Les enfants s’organisent pour passer la nuit dans le salon en les attendant mais Marcus en est sûr ; quelque chose de grave est arrivé … et c’est de sa faute !

J’ai vraiment beaucoup aimé ce roman qui fait monter le suspense doucement. Cela commence tranquillement, Mathieu Robin présente les différents personnages qui composent ce huis-clos montagnard. On se prend assez vite d’affection pour Marcus, même si l’on comprend très aisément que la vie ne doit pas toujours être facile avec lui … des bandes de moquettes disposées sur le sol ? Non mais grandi un peu Marcus !
Mais voilà que les parents ne reviennent pas et que les jeunes se retrouvent dans un chalet coupé du monde. Impossible de repasser la rivière, le pont a disparu ! Qu’est-ce que c’est que cette sorcellerie ? Est-ce que ce serait vraiment Marcus le responsable ?

On ne s’ennuie pas une seule seconde à la lecture de Ses griffes et ses crocs. La tension monte petit à petit et si, comme moi, vous le lisez tard le soir ou au petit matin alors qu’il fait encore noir, vous sentirez votre cœur battre à toute allure dans votre poitrine. Il se passe quelque chose dans cette montagne, c’est clair, et on n’aimerait pas être à leur place ! Le roman n’est pas très long (un peu plus de 150 pages), ce qui est absolument parfait, le rythme n’ayant jamais le temps de s’essouffler.

Je peux parier sur une chose : le dénouement devrait vous surprendre ! Et je le conseille les yeux fermés aux adultes comme aux jeunes ados à qui il est destiné :)

5 Réponses

  1. Intéressant, je n’en avais jamais entendu parler mais il pourrait me plaire, j’y jetterai un coup d’oeil lors de mon prochain passage en librairie!

  2. Tu as aiguisé ma curiosité, le résumé me plaît beaucoup. :)

  3. Je l’ai justement vu dans le Vlog de lecture d’Emilie de la chaîne BulleDop ce matin et je me disais qu’il fallait que j’en sache plus! Je suis convaincue, j’ai envie de le découvrir maintenant ^^ Merci!

Laissez un commentaire