Rosalie Blum – Camille Jourdy (intégrale BD)

Classé dans : BD et manga pour adultes | 2

De temps en temps, je craque pour un petit plaisir – eh il faut bien ! – et c’est ainsi qu’à Noël, je me suis offert l’intégrale d’une série BD que j’avais envie de lire depuis bien longtemps, Rosalie Blum.
RosalieBlum

Mon résumé

Vincent est coiffeur dans une petite ville tranquille. Sa vie est plutôt tranquille, elle aussi : son quotidien est régit par ses petites habitudes, sa copine est partie pour Paris et leur relation est entre parenthèses depuis, il vit l’appartement en-dessous de celui de sa mère et passe chez elle tous les jours, …

Un jour, il croise une femme qui l’intrigue. Il a l’impression de l’avoir déjà vue mais où ? Si elle était cliente du salon, il s’en souviendrait, d’autant qu’elle a un physique plutôt banal. Non, ce n’est pas de là … mais d’où ? Il décide de la suivre, pour voir où elle va, mais la mémoire de lui revient pas.
Quelques jours plus tard, il retombe sur elle par hasard et découvre qu’elle tient une épicerie de l’autre côté de la ville. Voilà une information de plus mais ce n’est pas non plus par son magasin qu’il la connaît. Ce n’est rien, maintenant qu’il a un point d’attache, il saura toujours où la retrouver. Il commence alors à la suivre chaque jour et, petit à petit, y prend goût.

Rosalie Blum – puisque c’est le nom de cette quadragénaire – a remarqué le petit manège de Vincent. Loin de s’en inquiéter, elle décide plutôt de s’en amuser et de le suivre à son tour. Pour ce faire, elle engage sa nièce et lui demande de le pister pour découvrir à son tour plus d’informations sur lui.

rosalieblum2

Mon avis

J’avais lu il y a quelques mois la nouvelle BD de Camille Jourdy, Juliette. J’ai retrouvé dans Rosalie Blum ce qui m’avait déjà plus dans l’histoire de Juliette : un quotidien teinté de malice.

Il n’y a rien de méchant chez les personnages de Camille Jourdy ; ils s’ennuient, c’est tout, et comble leur temps libre. La plus espiègle, dans cette histoire, c’est encore celle qui a l’air le plus tranquille, Rosalie.
C’est la vie de monsieur et madame tout le monde – qui ne s’est jamais posé de questions sur les passants dans la rue ? – racontée avec un sens du détail propre à Camille Jourdy et une petite pointe de folie douce bienvenue. Un univers qui réchauffe le coeur comme un thé consommé les pieds sous un plaid … les trois vont d’ailleurs très bien ensemble !

rosalieblum1

 

2 Réponses

  1. Une très chouette bande dessinée, j’ai aussi beaucoup aimé “Juliette” dernièrement !

Laissez un commentaire