“Popy la tornade” de Stéphanie Richard

Classé dans : Romans pour enfants | 2
Popy la tornade - Stéphanie RichardIll. de Joëlle DreidemySarbacane, 2015 - Prix : 10,90€ISBN : 978-2-848-65743-1
Popy la tornade – Stéphanie Richard
Ill. de Joëlle Dreidemy
Sarbacane, 2015 – Prix : 10,90€
ISBN : 978-2-848-65743-1

Cela fait bientôt un an que les éditions Sarbacane ont lancé la collection Pépix dans laquelle sont édités des romans pour un lectorat de 8 à 12 ans. Pépix a su toucher le coeur de ses lecteurs et, forte de son succès, compte déjà quelques fameux héros : Abdou et Yoan, Louis, la petite souris, … et voici Popy !

Alors attention, chers lecteurs, j’espère que vous êtes bien attentifs parce qu’il se pourrait bien que Popy la tornade soit mon héroïne préférée de chez Pépix. Je reste au conditionnel parce que je connais le pouvoir de la subjectivité et mon enthousiasme pourrait m’aveugler. Mais tout de même, Popy la tornade est un très bon roman à lire et à faire lire aux enfants de votre entourage. Mais pourquoi donc ?

En 200 pages tout rond, Stéphanie Richard aborde de nombreuses situations dans lesquelles les jeunes lecteurs pourront se retrouver : la famille recomposée, la garde alternée, l’homoparentalité, les premiers amoureux et l’honnêteté en font partie. Le tout est servi sur un ton léger, dynamique, drôle.

Mais Popy, c’est qui ?

Popy, c’est une petite fille de dix ans qui se partage entre deux familles. Une semaine chez papa et sa smala, une semaine chez maman et Elodie. Et le mercredi, on change ! A l’école, elle a monté avec ses copines le groupes des “Justicières du Préau” pour venger les petits du CP qui se font martyriser par des brutes comme Kévin et ses “Anges du démon”. Mais, surtout, si Popy a décidé de raconter son histoire c’est parce qu’elle voudrait confier à ses lecteurs… elle a un super pouvoir ! Lequel ? Ah ça, ce serait bien dommage que je casse le suspense ! Mais je vous assure qu’il vaut le coup ! Surtout qu’il y a un petit message caché derrière toute cette histoire … alors, magie ou pas magie ?

Si Popy la tornade m’a tant plu c’est parce qu’elle m’a entraîné avec elle dans ses aventures au point que je n’ai pas décroché avant d’avoir le fin mot de l’histoire. Et son auteur sait entretenir le suspense ! Une révélation qui bouscule tout ? Driiiing, Popy sonne l’heure de la récré et vous détourne de l’intrigue pour vous parler de son pouvoir. Peut-être aimeriez-vous être un(e) super-héro(ïne)s, vous aussi ? Restez concentré, elle vous explique tout !

Et si Popy n’est pas parfaite, elle n’hésite pas à se remettre parfois en question – quand ce ne sont pas les autres qui la forcent un peu !

– Popy ! Pour de vrai, tu ne lui as pas offert un pot de confiture d’échalotes ?!
– Hé ben si !
– Mais pourquoi, enfin ? Ta mère fait une confiture de roses qui est super bonne !
– Je sais … mais la rose, j’ai pensé que c’était un peu …
– Un peu quoi ?
– Un peu … fille !
– Et alors ?
– Et alors, j’aime pas faire fille !
Rose a lâché l’affaire, et moi je me suis dit qu’il allait peut-être falloir que je me calme un peu avec mes principes.

 

Vous cherchiez des idées lecture pour votre cousine, frère, neveux, fille ? Ne cherchez plus !

2 Réponses

  1. Merci Laura, je note !

Laissez un commentaire