Phobos 2 – Victor Dixen

Classé dans : Romans pour ados | 1

/!\ Attention ! Cette chronique concerne le deuxième tome de Phobos. Pour lire mon avis sur le premier tome, c’est ici que ça se passe /!\
phobos2

A la fin du premier tome, on laisse Léonor alors qu’elle vient de révéler aux autres candidats le cruel destin qui les attend. Ils pensaient être des héros, destinés à vivre la plus belle des aventures en devenant les colonisateurs. En découvrant le rapport Noé, ils réalisent qu’ils ne sont que les marionnettes de Serena, la productrice de l’émission de télé-réalité qui les a engagé. Depuis des mois, Serena et les autres instructeurs du programme savaient qu’ils envoyaient “leurs jeunes” à la mort. En effet, les animaux-cobayes envoyés dans le septième nid d’amour sont tous morts après neuf mois de vie martienne. Pourquoi ? Personne ne le sait …

Serena n’a bien entendu pas laissé les millions de téléspectateurs assister à cette révélation et a, pour la première fois en cinq mois d’émission, coupé le signal. Alors que, partout dans le monde, les gens sont en attente et se demandent ce qu’il se passe là-haut, à des centaines de milliers de kilomètres de là, les douze candidats sont face à un choix crucial. Que doivent-ils faire ? Descendre malgré tout sur Mars et tenter de comprendre ce qui a bien pu se passer et ainsi tenter de réparer la base martienne ? Ou faire demi-tour et exposer au monde entier la terrible machination dont ils sont la cible ? En sachant que rester dans le vaisseau serait se condamner à une mort certaine, leurs réserves n’étant pas suffisantes pour un voyage retour.

Léonor se croyait forte, on l’appelait “la machine à certitudes”. Mais la machine s’enraye et les émotions prennent le dessus. Que doit-elle choisir ? Elle voudrait dénoncer Serena, pouvoir se venger en révélant à la face du monde de quoi est vraiment faite celle que tout le monde considère déjà comme la prochaine vice-présidente des Etats-Unis … mais si elle ne descend pas sur Mars, elle ne pourra jamais serrer Marcus dans ses bras, respirer son odeur. D’autant que Mars ne sera peut-être pas synonyme de mort s’ils arrivent à trouver et réparer les dégâts …

C’est assez rare (à mon goût) alors il faut le dire lorsque c’est le cas : ce deuxième tome était tout aussi bon que le premier. Les rebondissements sont toujours aussi nombreux et ont réussi à me tenir en haleine – et à me tenir éveillée tout court, ce qui est parfois difficile en ces premiers mois de vie avec bébé lecteur :D

Ce deuxième tome, c’est aussi et surtout l’occasion d’apprendre à mieux connaître les garçons ! Enfin ! J’en avais un petit peu marre des histoires et gueguerres de filles, place à un peu de testostérone ! D’autant que cette fois, c’en est (presque) fini des jalousies entre candidats : les jeux et les couples sont faits ! C’est le début de nouvelles histoires !

Les points de vue narratifs sont toujours aussi multiples, la plume toujours aussi envoûtante, … un deuxième tome très, très bon ! Vivement le troisième !

Une Réponse

  1. Cette saga me tente depuis un moment… je vais surement craquer :)

Laissez un commentaire