Perdue et retrouvée – Cat Clarke

Classé dans : Romans pour ados | 4

perdueVous le savez, je n’ai qu’une touuute petite PAL et je fonctionne bien souvent au coup de coeur pour un livre rencontré par hasard en librairie. En voici un qui est bien présent dans les librairies en ce début d’été : Perdue et retrouvée de Cat Clarke.

Quand Faith avait quatre ans, sa grande sœur Laurel, six ans à l’époque, a été kidnappée devant leur maison. Malgré les recherches policières, on ne l’a jamais retrouvée. La famille a continué de vivre comme elle a pu ; les parents de Faith ont divorcé et son père a fait son coming out par la même occasion. Sa mère a perdu son sourire en même temps qu’elle a perdu Laurel et Faith a l’impression de ne pas être la fille qu’elle voudrait.

Treize ans plus tard, Laurel est retrouvée. La famille est bien évidement en pleine effervescence ; c’est le retour de l’enfant prodigue ! Au milieu de cette tornade, personne ne pense à demander à Faith comment elle se sent. Bien sûr qu’elle est heureuse, là n’est pas la question ! Mais tout de même, ce n’est pas rien de récupérer une grande sœur qui a aujourd’hui dix-neuf ans !

La vie de famille est chamboulée, d’autant que Laurel semble être tout ce que leur maman attendait … et assez loin de ce que Faith espérait. Alors qu’il serait normal que Laurel souhaite rester la plus éloignée possible des médias, elle se passionne pour les talk-shows et entraîne toute la famille sur un plateau de télévision pour raconter leur expérience. Elle répond également au courrier de ses « fans », souhaite écrire un livre, …

L’ambiance n’est pas vraiment saine. On sent qu’il y a quelque chose qui bloque, un gros sous-entendu, un mal-être. Pour autant, il ne se passe rien pendant les trois quarts du roman. On va de petits malaises en petits malaises sans qu’il y ai quelque chose d’assez gros pour vraiment dire « ah ! Ça, là, ça n’est pas normal ! ». On attend que la situation dégénère ou s’éclaire et il faut malheureusement patienter jusqu’à la toute fin du livre – tout ça pour une fin qui éclate comme un ballon déjà bien ramollo. Grosse déception.

4 Réponses

  1. Je n’ai pas été autant déçue que toi mais ça n’a pas été un coup de coeur comme je m’y attendais. J’avais deviné la fin dés le début mais je voulais voir comment Cat Clarke allait faire sa révélation. J’ai bien aimé ce côté décalé avec une héroïne qui n’est pas si heureuse que ça de retrouver sa soeur, on est loin des clichés habituels de la famille réunie et heureuse.

    • Ah mais j’aimais beaucoup également le fait que Faith ne soit pas si heureuse que ça ! Je trouve juste que Cat Clarke aurait pu aller un peu plus en profondeur :)

  2. J’ai jamais lu de livre d’elle, je sais pas, ça ne me parait jamais fameux :(

    • Je ne la connaissais pas du tout mais l’omniprésence de celui-ci sur les tables de nouveautés m’a poussée à la découverte !

Laissez un commentaire