Mes meilleures lectures BD 2018

Classé dans : Ma vie de lectrice | 0

En 2018, tous genres confondus, j’ai lu 30 bandes dessinées. C’est beaucoup pour certains mais peu pour moi, surtout en sachant que j’en emprunte souvent à la bibliothèque. Fin d’année, j’ai d’ailleurs ressenti une grosse envie lectures pour beaucoup de BD et romans graphiques et me suis fait de beaux cadeaux de Noël ! 2019 commence donc différemment et j’espère que j’aurai l’occasion de faire de belles découvertes !

En attendant, revenons sur les BD qui m’ont le plus plu !
61zjGxOK0aL._SX349_BO1,204,203,200_

Le vrai sexe de la vraie vie, tomes 1 et 2 – Cy 

J’en ai déjà parlé ici, j’ai beaucoup aimé ces deux tomes que je trouve d’intérêt public ! Pour relire mon avis, c’est ici que ça se passe.

 

ceuxQuiRestent

Ceux qui restent – Josep Busquet et Alex Xöul

Acheté sur un coup de tête parce que la couverture me faisait de l’oeil, je n’ai absolument pas regretté mon achat ! Ceux qui restent raconte l’histoire d’enfants qui disparaissent pour aller vivre dans un pays imaginaire et de la vie de leurs parents, restés dans le “monde réel”.

 

chaussette

 

Chaussette – Loïc Clément et Anne Montel

Chaussette, c’est Josette, la voisine de Merlin dont il n’arrivait pas à prononcer le prénom (Josette) lorsqu’il était plus petit. Chaussette, c’est une vieille dame solitaire qui suit chaque jour les mêmes rituels en compagnie de son corgi, Dagobert. Parc, boucherie, librairie, annonces communales, boulangerie. Tous les jours le même tour, tous les jours les mêmes petites habitudes.

Mais voilà qu’un jour, Chaussette se met à agir vraiment bizarrement. Curieux, Merlin décide de la suivre pour percer le mystère …

La pudeur du texte n’a d’égale que la douceur des illustrations, l’ensemble formant un univers fantaisiste où même la tristesse est enroulée d’amour, où l’on choisira de chérir les souvenirs sans vivre dans le passé.

Couv_305582

Edelweiss – Cédric Mayen et Lucy Mazel

Un très bel album dont je vous avais déjà parlé ici

CVT_Larabe-du-futur-tome-4_6387

L’arabe du futur, tome 4 – Riad Sattouf

Tout le monde en parle partout, il culmine en top des ventes depuis le premier tome, l’Arabe du futur vaut toujours autant le coup au quatrième tome (et ce cliffhanger, aaah !) .

Si vous ne connaissez pas encore cette série autobiographique, je vous invite à relire ma chronique du premier tome ici.

 

idéal

Idéal Standard – Aude Picault 

Un des plus gros coups de coeur de l’année, dont j’avais déjà parlé par ici

sousLesBouclettesSous les bouclettes – Gudule et Mélaka

Et enfin, un récit autobiographique tout en douceur et émotions que j’avais déjà chroniqué par ici aussi.

Comme toujours, si vous avez fait de belles découvertes ces douze derniers mois, n’hésitez pas à m’en faire part ! :)

Laissez un commentaire