L’interrogatoire … ou ce qui s’est vraiment passé – Hubert Ben Kemoun

L’interrogatoire … ou ce qui s’est vraiment passé – Hubert Ben Kemoun

16 avril 2015 1 Par Laura
L'interrogatoire ... ou ce qui s'est vraiment passéHubert Ben KemounNathan, 2015 - Prix : 5,50€ISBN : 978-2092555705

L’interrogatoire … ou ce qui s’est vraiment passé
Hubert Ben Kemoun
Nathan, 2015 – Prix : 5,50€
ISBN : 978-2092555705

Je vous présente aujourd’hui le dernier livre d’un auteur pour enfants et adultes que j’aime beaucoup, L’interrogatoire de Hubert Ben Kemoun. Un court roman de 100 pages à destination des enfants qui savent déjà lire tout seul. Un petit roman policier, comme son nom le laisse supposer et, en remontant le fil de ma mémoire, je me rends compte que si je ne lis presque plus de roman policier aujourd’hui, j’en lisais énormément quand j’étais gamine. Pourquoi donc ? Parce que ça se lit tout seul !

Que s’est-il passé ce soir-là ? Comment Teddy Lassalle, élève de CM2 a priori sans histoire, s’est-il retrouvé mêlé à une affaire de vol ? Oui, de vol ! Et de lingots d’or, en plus !
Soyons honnêtes, si l’inspecteur fait le tour des voisins et amis, ce n’est pas pour cette petite fugue que Teddy a fait un soir où son père l’avait puni dehors. On l’a vite retrouvé, dieu merci ! Mais justement, lorsqu’on l’a retrouvé, il avait mis la main sur dix-sept lingots d’or et ça, c’est plutôt original. Surtout que dix-sept, il n’en restait que seize. Qui s’est emparé du dernier lingot, c’est ce que l’inspecteur voudrait bien savoir.

Chaque chapitre est la retranscription d’un entretien. Parents, amis, voisins, institutrice, … pour terminer avec Teddy, le mieux placer pour raconter ce qui s’est vraiment passé. Particularité, seuls les dires des « témoins » sont retranscrits, pas ce que répond l’inspecteur.

L’écriture de Hubert Ben Kemoun est orale, très marquée par les personnalités assez fortes des témoins (mention spéciale au voisin curieux), ce qui rend la lecture très facile. Ajoutez à cela le fait qu’il s’agit d’une enquête et qu’on aimerait bien savoir ce qu’il s’est passé pour que tout le monde lâche son épisode de Criminal Expert au risque de ne pas savoir la fin et vous obtiendrez un roman que les enfants ne lâcheront pas. A mettre entre toutes les mains dès 9 ans ! Et un petit conseil perso si le jeune lecteur en question n’aime pas vraiment lire, amusez-vous à le lire à voix haute chacun à votre tour. Prenez les personnages adultes, laissez-lui les enfants (ou l’inverse, pourquoi pas !) et c’est parti 🙂