Libération – Patrick Ness

Classé dans : Romans pour ados | 0

J’aime beaucoup Patrick Ness. Je l’ai découvert avec sa trilogie Le Chaos en marche et, depuis, je ne l’ai plus lâché. Pour autant, je n’arrive pas toujours à bien présenter ses livres ou à les conseiller car, il faut le reconnaître, l’homme a un style bien à lui. Un style que j’adore, vraiment, mais que je n’arrive pas à défendre avec mes mots, hélas. Je n’avais pas réussi à parler de Nous autres simples mortels et je le regrette bien, donc cette fois, tant pis si c’est un peu brouillon, mais je ne manquerai pas de vous parler de son nouveau roman, Libération.

Libération
Mon résumé

Alors qu’Adam s’apprête à passer une journée particulièrement mauvaise, l’esprit de Katherine, jeune fille assassinée il y a peu, sort se venger.
Adam, 17 ans, est le deuxième fils d’une famille qui l’aurait voulu autrement. Son père est prêcheur à La maison sur le rocher et se désole que son fils n’ai pas été touché par la foi comme le fils aîné. Ce n’est malheureusement pas la seule chose qui peine les parents et le frère d’Adam, ceux-ci refusant de voir et d’accepter son homosexualité et rêvant qu’il finisse par épouser sa meilleure amie.
Qu’importe ses parents, ils n’empêcheront pas Adam d’aimer Linus tout comme il a aimé Enzo dont c’est aujourd’hui la fête de départ. Car tout ce que recherche Adam, c’est l’amour. C’est d’ailleurs tout ce qu’il attend de ses parents, en vain, et cela le peine bien plus qu’il ne le voudrait.
Au fond, tout ce qu’Adam désire, tout comme l’esprit de Katherine, c’est d’être libéré.

 

Mon avis

On suit Adam sur une journée, depuis son expédition matinale à la jardinerie pour sa mère jusqu’à la soirée d’adieu d’Enzo en passant par une course à pied où il respire, son job d’étudiant pourri qui l’enferme, un tête à tête avec sa meilleure amie avant d’enchaîner pour un rendez-vous avec son petit copain et de retrouver son père pour l’aider dans son église. Une journée dense, malheureusement pas très heureuse, où Adam enchaînera les coups durs et déconvenues. Mais peut-être le chemin est-il nécessaire ?
C’est à nouveau un roman très fort en émotions que nous offre Patrick Ness. Adam est un coeur brisé, bouffé par ses démons intérieurs, incompris par ceux qui devraient pourtant l’aimer sans condition. Il a pourtant tout du jeune garçon serviable et sympathique et c’est un réel crève cœur de le voir souffrir.
Les thèmes qui ressortent de Libération sont évidement la relation parent-enfant et, surtout, l’homosexualité et l’homophobie. Tout est traité avec délicatesse, pointé du doigt avec un certain cynisme adopté par un coeur blessé.

La journée d’Adam est entrecoupée par celle de Katherine, plus fantastique. On suit son esprit se relever et chercher sa revanche tout au long de cette journée particulière et, si l’on se demande un peu où l’on va, on accepte de le suivre jusqu’à la résolution finale.

En bref, un roman particulier, avec un style propre, comme tous ceux de Patrick Ness. Un très bon moment lecture, rempli d’émotions. On n’en sort pas indemne !

Laissez un commentaire