Romans pour adultes

Les rêves sont faits pour ça – Cynthia Swanson

Il y a des maisons d’édition qui ne nous disent pas grand chose, des romans dont on n’a jamais entendu parler,  et s’il n’y avait pas eu un mail vu à temps, on serait passé complètement à côté. J’ai eu la chance de recevoir

lesrêvessontfaits11962. Kitty a la trentaine bien faite et travaille dans une librairie dont elle est co-propriétaire avec sa meilleure amie, Frieda. Elle vit seule avec son chat dans un appartement.

« Au fil des ans,j’ai découvert peu à peu que le fait de ne pas être mariée me donne ,tout comme à Frieda,une liberté et une singularité que les femmes de notre âge ne possèdent pas. Un peu comme un collier original qui attirerait l’œil dans la vitrine d’un bijoutier,avec ses perles multicolores. « 

Ces derniers temps, les affaires ne sont plus très bonnes ; depuis que le tramway ne passe plus dans leur rue, il y a moins de passage. Frieda aimerait déménager la librairie dans un des nouveaux centres commerciaux mais Kitty n’est pas encore prête à prendre une décision. Est-ce cela l’avenir ?

Une nuit, Kitty se réveille dans une maison qu’elle ne connaît pas, aux côtés d’un homme et de deux enfants qu’elle ne connaît pas. Il l’appelle Katharyn et les enfants Maman. Un rêve, juste un rêve.
Mais le rêve se répète. Kitty se réveille toujours dans la même maison, en compagnie de la même famille, sa famille inventée. Il est de plus en plus difficile d’en émerger tant les rêves semblent réels et hantent Kitty toute la journée. Elle se met alors en quête de trouver des éléments communs entre rêves et réalité. Dans ses rêves, il neige, alors qu’en vrai, nous sommes encore à l’automne. Quelle année est-ce donc ? Pourquoi son esprit a-t-il nommé son mari imaginaire Lars ? Où vit-elle ? Nuit après nuit, Kitty enquête dans la vie de Katharyn …

Mon avis

J’ai de suite été assaillie par des dizaines de questions  « comment cela va-t-il se terminer ? » « pourquoi rêve-t-elle de cela ? » mais j’ai également eu un vrai coup de foudre littéraire pour Kitty. L’écriture de Cynthia Swanson est très agréable à lire, on alterne les passages réels et rêvés avec un vrai plaisir, sans se perdre ni préférer l’un à l’autre. La vie de Kitty en femme indépendant au début des années soixante est aussi plaisante que celle de Katharyn, femme au foyer. Même si, très vite, on découvre que la vie – qu’elle soit réelle ou rêvée – n’est pas aussi parfaite qu’on le pense.

Au fil du récit, on commence doucement à s’embrouiller – attends, on est où là ? – en même temps que Kitty. Et puis soudain, j’ai su. J’étais à la fois fière de moi « oui, j’ai deviné ! » et à la fois un peu déçue « merde, j’ai deviné, où est le suspense maintenant ? ». Je vous rassure si jamais vous étiez aussi « perspicace » que moi, cela n’enlève pas grand chose au charme du roman.

Les rêves sont faits pour ça aborde de nombreux thèmes historiques ou sociétal des années 1960. Je ne pourrai vous en dire plus sans dévoiler l’intrigue. Si vous aimez la bonne littérature américaine, celle qui croise grande et petite histoire, celle qui parle des gens tout simples, qui vivent des histoires comme vous et moi dans leur quartier plutôt tranquille.

6 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *