Romans pour adultes

Les moissons funèbres – Jesmyn Ward

lesmoissonsfunebres

« Tous les chiffres toutes les données officielles le confirment. Ici au confluent de l’histoire, du racisme et de la pauvreté, voici ce que valent nos vies : rien. « 

En l’espace de quatre ans, cinq jeunes hommes de l’entourage de Jesmyn Ward sont morts. Cinq jeunes noirs, dont les causes de décès sont variées mais peuvent trouver une source identique : la pauvreté et le racisme que subit encore aujourd’hui la communauté afro-américaine. En livrant ses souvenirs de jeunesse, Jesmyn Ward a souhaité donner une tribune à ceux que l’on continue de regarder de travers même dans des quartiers où ils sont majoritaires, aux enfants que l’on pointe du doigt à l’école, aux jeunes adultes qui n’ont souvent d’autres choix que de reproduire la vie de leurs parents.

Mon avis

L’écriture est percutante. Le contraste entre la candeur des enfants et la violence à laquelle ils doivent parfois faire face prend le lecteur aux tripes et il faudra bien souvent se rappeler que, bien que la lecture soit fluide et agréable, il ne s’agit pas d’un roman mais bien d’un document. A l’image des romans de Toni Morrison, Jesmyn Ward dénonce les inégalités sociales auxquelles se heurtent les membres de sa communauté. Elle dresse le portrait de ces cinq disparus, les entrecoupes de souvenirs plus personnels et livre un ouvrage fort, empreint d’une grande tristesse, et seule sa réussite professionnelle parviendra à réconforter le lecteur.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *