“Les disparus de Mapleton” : le livre à l’origine de la série “The Leftovers”

Classé dans : Romans pour adultes | 3
Les disparus de Mapleton - Tom Perrotta10/18, 2015 - Prix : 8,80€ISBN : 978-2264060914
Les disparus de Mapleton – Tom Perrotta
10/18, 2015 – Prix : 8,80€
ISBN : 978-2264060914

Il y a quelques mois, je vous parlais de Les disparus de Mapleton sous un autre nom : The Leftovers . C’est d’ailleurs peut-être sous ce titre que vous connaissez l’histoire, le roman de Tom Perrotta ayant été adapté en série télé par la chaîne câblée HBO. J’avais très envie de voir cette série et, on ne se refait pas, de lire avant tout le livre.

Un événement inexpliqué, que l’on nommera le Ravissement, provoque la disparition soudaine de millions de personnes à travers le monde. Ils étaient là et, l’instant d’après, ont disparu. Nul ne sait ce qu’il leur est arrivé, nul ne sait où ils sont allés – s’ils sont bien allés quelque part.

Comment s’en remettre et redonner un sens à sa vie ? Vivre dans le souvenir ? Faire comme si de rien n’était ? La réaction de chacun est bien sûr conditionnée par le lien qui l’unissait aux disparus. Pour ceux dont les proches ont été épargnés, il est bien plus facile de se relever que pour ceux qui ont tout perdu.

Pour lutter contre l’oubli et rappeler aux survivants que le Ravissement était annoncé dans la Bible comme annonciateur de l’apocalypse, un « collectif » s’est créé : les Coupables Survivants. Cette organisation a certaines caractéristiques qui la font paraître pour une secte aux yeux des habitants de Mapleton, petite ville des Etats-Unis. Vie en communauté, abandon des biens personnels, silence imposé. Laurie va les rejoindre, abandonnant sa famille qui avait pourtant eu la chance d’échapper au Ravissement. Son mari, jeune retraité, tente de se trouver une occupation et se présente comme maire. Leur fils, lui, était déjà parti. Etudiant à la fac, il a abandonné ses études pour suivre un « gourou » qui se dit capable de guérir les peines liées à la disparition. Leur fille, quant à elle, se cherche comme elle peut au milieu de tout ce fatras familial.

Aucune explication sur le pourquoi du comment du Ravissement ne sera donnée. Si c’est cette curiosité qui vous pousse à lire « Les disparus de Mapleton », je vous conseillerai donc de passer votre chemin. Ce dont il est question dans ce roman de Tom Perrotta (dont j’avais déjà beaucoup apprécié « Professeur d’abstinence ») c’est de la vie d’une communauté et, surtout, de la façon dont elle peut se relever après un terrible drame.

Le roman s’ouvre trois ans après les faits, les questions auxquelles il faut répondre ne dépendent donc plus du pourquoi mais du comment. Comment recommencer à vivre ? Dans le premier chapitre, la mairie organise un défilé des héros ; les disparus seront commémorés et l’on pourra tourner la page, enfin. Il est temps de passer à autre chose, la vie ne s’est pas arrêtée ce fameux 14 octobre.

Tom Perrotta explore ses personnages, leurs motivations, leurs peurs et faiblesses. Les pistes empruntées ne sont pas forcément les plus aisées, tendent vers l’inattendu. La surprise est parfois de taille, en témoigne la fin ouverte du roman. Les disparus de Mapleton est un très bon roman. La lecture laisse paraître les éléments qui en feront une bonne série télé et c’est pourquoi je n’ai pas attendu avant de regarder le pilot de The Leftovers. De ce que j’en ai vu jusqu’ici, la série sera un très bon complément au roman. Certains détails sont bien sûr différents mais la présence de Tom Perrotta au scénario et à la production a de quoi rassurer.

Et c’est mon premier livre du 2015 reading challenge, dans la catégorie “livre adapté en série télé” :)

3 Réponses

  1. Waouh, je ne connaissais pas la série pourtant j’adore ce que fait HBO.
    L’intrigue me plait beaucoup. En plus, j’adore la collection 10/18. Je vais courir acheter ce roman !

  2. Chose dite, chose faite ! Je viens de l’acheter en passant en ville !! Merci pour la découverte !

Laissez un commentaire