Les deux vies de Baudouin – Fabien Toulmé

Classé dans : BD et manga pour adultes | 0

LesDeuxViesDeBaudouinEn 2016, j’ai découvert dans le cadre de mon challenge lecture le roman graphique Ce n’est pas toi que j’attendais de Fabien Toulmé. Aujourd’hui, je me rends compte que je n’ai jamais pris le temps de venir en parler ici (2016, premiers mois de l’Arsouille, beaucoup de lectures sont passées à la trappe hélas) mais cela avait été un tel coup de coeur que j’avais eu presque immédiatement envie de découvrir le reste du travail de Fabien Toulmé. Et puis, je ne l’ai jamais fait parce qu’en fait, je me dis ça avec environ un tiers des auteurs que je lis et comme je continue d’en découvrir des nouveaux, je n’ai pas le temps.
Mais ! Il y a un an est sortie Les deux vies de Baudouin. Je l’ai noté sur ma wishlist et, lors d’une récente sortie en librairie spécialisée, je me la suis enfin offerte !

 

Mon résumé

Baudouin, c’est un trentenaire déjà enfermé dans une vie monotone. Juriste dans une grande entreprise à la Défense, il s’est fabriqué un décompte automatique de jours avant la retraite. Si c’est ce qu’il pense de son boulot à son âge, il vaudrait peut-être mieux en changer ! Oui mais pour faire quoi ? Ce n’est pas comme s’il y avait quelque chose d’autre qui le motiverait. C’est vrai que plus jeune il rêvait de jouer dans un groupe mais les années ont passé et ce n’est pas en étant musicien qu’il pourrait rembourser le prêt de son appartement.
Un jour, Baudouin se découvre une tumeur sous l’aine. Métastasé de partout, il ne lui reste plus que quelques mois à vivre. Il décide alors de tout plaquer pour suivre son frère Luc, médecin, au Bénin. Des vacances qui lui permettront peut-être de cocher quelques points de sa liste d’envies.

 

Mon avis

Dit comme ça, ça fait un peu déjà vu : le type à qui il ne reste que peu de temps à vivre qui se rend compte qu’il est passé à côté de sa vie et redécouvre les vrais plaisirs de la vie. C’est vrai mais en même temps c’est plus que ça. Baudouin, c’est un mec sympa qui est rentré dans le moule parce que c’était plus facile, qui aimerait bien trouver l’amour et construire quelque chose mais qui est pris au piège par son boulot qui le fait travailler jusqu’à pas d’heure, qui n’est peut-être pas forcément le plus à l’aise pour aller à la rencontre de nouvelles personnes – encore qu’une fois qu’il se laisse aller, tout se passe plutôt bien et il se révèle être quelqu’un d’assez sociable !

Les deux vies de Baudouin, c’est une BD qui fait du bien. Le soleil du Bénin et la chaleur de ses habitants et expatriés vient réchauffer le coeur gris de Baudouin et illumine en même temps le lecteur. Les soucis sont loin, la vie est plus facile, on la prend comme elle vient. C’est parfois un brin irréaliste, surtout dans cette acceptation finalement très rapide de la situation par Baudouin mais l’on ne boude pas son plaisir, on se laisse porter au jour le jour, sans vraiment se demander comment tout cela se terminera parce que ce n’est pas tant là le sujet. Heureusement d’ailleurs car j’ai trouvé la fin totalement irréaliste et si je ne sais trop qu’en penser, je suis tout de même un peu déçue – mais juste de la fin, le reste, je le garde bien au chaud dans mon coeur.

Cette lecture entre dans la catégorie “un livre avec un prénom masculin dans le titre” de mon challenge lecture 2018.

Laissez un commentaire