Le zéro déchet : du côté des produits d’entretien

Classé dans : Zéro déchet | 6

Mon premier déclic zéro déchet est arrivé avec l’envie d’utiliser moins de produits chimiques. J’ai une peau ultra réactive, je dois être allergique à à peu près tout ce qui existe sur Terre et, je ne sais pas pourquoi, mes allergies se sont développées ces dernières années. Naïvement, j’ai d’abord pensé qu’une dermatologue pourrait m’aider mais quand je dis que je suis allergique à tout, c’est vraiment tout. 90% des produits issus de la pétrochimie me colle des réactions. Mon médecin généraliste a alors eu la bonne réponse “Vous n’avez pas besoin de tout ça”.

C’est facile à dire mais à mettre en place, c’est autre chose. J’ai commencé par acheter du savon noir pour remplacer mon produit pour le sol qui sentait bon les “fleurs”. J’ai remplacé l’anti-calcaire par du vinaigre blanc. L’anti-calcaire, quand même, on devrait écrire une thèse dessus ! J’entends partout que “ça ne marche pas forcément” “ça pue ! il faut vraiment aérer” et “c’est très mauvais pour les mains” mais tout le monde continue d’en utiliser – moi la première ! Qu’est-ce qui ne va pas chez nous ?

Chaque fois qu’un produit est terminé, je cherche une recette pour le remplacer. C’est ainsi que depuis la rentrée scolaire, je n’achète plus ni liquide vaisselle, ni lessive, ni adoucissant, ni anti-calcaire, ni lave-vitre, ni produit pour le sol, … si vous saviez le bonheur de passer devant les rayons entretien et hygiène (on y reviendra) et de dire “non, ici c’est bon !”. Et mon portefeuille me remercie !

Mais par quoi ai-je remplacé tout ce petit monde ?

p1000247

Côté linge :

une lessive maison et un adoucissant on ne peut plus simple : du vinaigre blanc ! (edit : promis, ça ne se sentira pas sur votre linge !)
Recette de ma lessive :

pour 1 L d’eau : 1 cuillère à soupe de cristaux de soude, 20g de savon de Marseille et 20g de savon noir. Portez le mélange à ébullition et laissez refroidir avant de mettre en bouteille.

Vous pouvez également ajouter quelques gouttes d’huile essentielle mais vu que l’odeur ne se sentait pas sur les vêtements, j’ai laissé tel quel.

Plusieurs petits conseils d’usage :

- la lessive se solidifie avec le temps. Dès lors, ne remplissez pas complètement votre bouteille. Aucun souci pour l’utilisation, cependant, il faudra juste secouer un peu la bouteille avant de verser.

- point de vue quantité, je dirais que j’en mets +- 20 cl par machine

- conservez les cristaux de soude à l’abris de l’humidité. Sinon, ils se solidifient et risquent bien de faire exploser leur boîte en carton (c’est du vécu).

Côté vaisselle

Tablettes lave-vaisselle : je mélange 60g de cristaux de soude, 60g de bicarbonate de soude, 60g d’acide citrique et 60g de gros sel. Ensuite, je creuse un puits et j’ajoute 5 gouttes d’huile essentielle de citron. Je mélange bien et j’incorpore ensuite de l’eau, une cuillère à soupe à la fois, jusqu’à ce que le mélange devienne un peu collant (juste un peu !).

Je remplis un moule à glaçons avec le mélange (vous aurez certainement des petits bulles d’air qui moussent mais après une nuit de repos, le mélange sera solidifié). Mes moules sont plutôt petits donc j’utilise deux tablettes par lavage, couplées à du vinaigre comme liquide de rinçage. Nickel !

Pour la vaisselle à la main, ma recette est simple : à 1 litre d’eau chaude, j’ajoute 2 cs de savon noir et 20 gouttes d’HE de pamplemousse. Je mélange bien et j’ajoute 4 cs de bicarbonate de soude et 4 cs de vinaigre. Je mélange bien et je transvase dans une ancienne bouteille de liquide vaisselle.
Comptez une cuillère à soupe de produit par évier plein.

Côté sols

Fini les bouteilles de produits pour le sol, pour les sanitaires, pour le carrelage, pour … tout est remplacé par du savon noir, du vinaigre blanc ou du savon de Marseille ! Economie d’argent, de place et de temps (plus besoin de parcourir le rayon hygiène dans tous les sens à la recherche du Graal !).

Côté WC

Après plusieurs essais, j’ai trouvé une recette très satisfaisante de pastilles effervescentes pour WC :
je mélange 95g d’acide citrique et 280g de bicarbonate de soude que je mouille ensuite avec une cuillère à soupe d’eau et 5 gouttes d’huile essentielle de citron et 5 de lavande vraie. Je mélange tout ça et je fais reposer une nuit dans des moules à muffins en silicone (dans un endroit bien aéré parce que ça sent assez fort !) ensuite je démoule et je garde dans un bocal bien fermé.

Voilà pour les plus gros points “hygiène”. Je reviendrai dans un autre article sur l’hygiène corporelle mais je suis toujours en train de tester quelques produits. Et si vous vous demandiez où trouver tout cela, vous pouvez vous rendre en droguerie, dans les magasins naturels et/ou bio ou sur Sebio.be. J’y achète à peu près tout, à très bons prix et avec des délais de livraison ultra rapides ! (et le service clients est impec !) Conseil garanti 100% naturel, je ne suis pas sponsorisée :D

6 Réponses

  1. J’ai quand même une appréhension pour le vinaigre en assouplissant… Ton linge doit sentir, non ?

  2. J’utilise du vinaigre blanc partout tout le temps meme pour les toilettes. Par contre, je ne connaissais pas l’astuce de la farine, je vais essayer ce soir :)

  3. On s’est mis à faire nos produits maison également. Pas évident de trouver la formule qui va bien du premier coup, mais ça fait en effet faire des économies, et on réduit les déchets !

    • C’est vrai qu’il faut parfois tester quelques recettes avant de trouver la bonne … mais bravo en tout cas ! :D

Laissez un commentaire à Laura

Cliquez ici pour annuler la réponse.