Le vent se lève – Sophie Avon

Le vent se lève – Sophie Avon

5 décembre 2016 0 Par Laura

Bonjour les lecteurs !
Je poursuis aujourd’hui la présentation des sept livres que j’ai reçu dans le cadre de la sélection de « mon » jury pour la grande sélection du Grand Prix des Lectrices de Elle. Le vent se lève concourait dans la catégorie roman et même s’il n’a finalement ni par le jury ni par moi-même, ce n’est pas parce qu’il n’avait pas les qualités mais parce que la concurrence était rude (Chanson douce de Leïla Slimani).

leventseleve

Mon résumé

Paul et Lili ont vingt ans et la vie devant eux. Ils partent pour une traversée de l’Atlantique à bord d’Horus, le voilier de Paul, navigateur expert qui tente sa première longue traversée. Ils sont frère et sœur et sont plus unis qu’on ne saurait l’être. Tous les deux ont des envies d’ailleurs, d’aventures, d’une vie différente de celle que leur promet l’âge adulte.

Paul sait qui il est, ce qu’il est : un navigateur. Lili embarque avec son frère sans se poser de question ; elle le suivrait au bout du monde et c’est justement ce qu’elle fait. L’océan n’est pas plus son truc qu’autre chose mais elle a besoin de se retrouver, de se trouver, et n’hésite pas à laisser son amoureux sur la terre ferme ; il saura l’attendre.

Le voyage commence. Voici Madère, la Mauritanie, le Sénégal, et enfin le Brésil. Le voilier se transforme en auberge espagnole et l’équipage se modifie au gré des escales.

Mon avis

Le vent se lève et les flots bousculent le voilier, réveillant l’équipage, collant un mal de mer persistant. Le vent se calme et la vie à bord se fait plus paisible. On traîne, on lit, on se laisse aller à des considérations plus philosophiques. Le vent se lève est un roman initiatique au fil de l’eau qui vogue vers le soleil à une vitesse de quelques nœuds à peine, qui laissera le lecteur empreint de nostalgie. A lire au cœur de l’hiver, sans aucun doute.