La voiture d’Intisar – Riera & Casanova

Classé dans : BD et manga pour adultes | 0

voituredintisarPedro Riera s’est inspiré de différentes femmes rencontrées au Yémen pour créer le personnage fictif d’Intisar, jeune femme cultivée, travaillant comme anesthésiste dans un hôpital. Intisar porte un regard cynique sur la société yéménite et la place réservée aux femmes. De nos jours, une femme ne peut toujours rien y faire sans l’accord de son gardien (mari, père, frère), … inutile de dire que leurs libertés sont minces.

Au travers de courts chapitres, Intisar livre les anecdotes qui parsèment la vie des femmes yéménites. C’est intéressant sans être passionnant, un peu trop plat, le personnage principal étant très souvent assis dans son canapé ou sa voiture. C’est sans doute un tort de comparer ces chroniques à celles de Guy Delisle mais c’est presque évident tant la situation de départ est la même, Pedro Riera ayant suivi sa femme au Yémen pendant un an. Malheureusement, ses chroniques n’ont rien de comparable avec celles du grand maître et cela s’explique sans doute par le fait que, contrairement à Delisle, il n’en est pas l’illustrateur. Ici, il manque quelque chose, on n’y est pas ; les anecdotes pourraient tout aussi bien être racontées depuis n’importe quel canapé.

Laissez un commentaire