La servante écarlate – Margaret Atwood

Classé dans : Romans pour adultes | 2

Cela fait un petit moment que j’ai envie de lire La servante écarlate et encore plus longtemps que je souhaite découvrir la plume de Margaret Atwood. Il aura fallu que mon mari me montre la bande annonce de l’adaptation en série pour que je dise “eh non ! Ne me montre pas ça ! Je vais le lire et puis on va la regarder !” pour que je le lise enfin.

servanteecarlateMon résumé

Nous sommes aux Etats-Unis dans un futur qui semble proche. La Loi martiale a été rétablie à la suite du meurtre de plusieurs hautes personnalités politiques. Une étrange armée a pris le pouvoir, rétablissant une sorte de nouvel Evangile. Les femmes ont perdu de nombreux droits ; elles ne peuvent plus avoir de compte en banque à leur nom pas plus qu’elles ne peuvent travailler.

Dans un monde détruit par les guerres et où l’environnement a rendu la procréation très difficile, les femmes qui peuvent accéder à la maternité sont désormais choisies en fonction de leurs ovaires et des précédentes grossesses menées à bon terme. Elles deviennent des Servantes et sont mises au service des Commandants et de leurs épouses, pour leur donner un enfant. Une Servante par famille, une femme que l’on dépossédera de tout, même de son nom. Celle qui nous livre ses pensées s’appellera désormais Defred – du nom de son Commandant, Fred.

 

Mon avis

C’est glaçant parce que je n’ai pas grand mal à imaginer que cela puisse arriver un jour. Réduire une partie de la population à l’esclavage ? Utiliser la violence contre la rébellion ? Contrôler les différents pouvoirs et maîtriser les canaux d’informations ? Revenir en arrière sur les droits des femmes ?  …
Qui peut oser dire que ça n’arrivera jamais ? Ce roman publié il y a plus de trente ans reste malheureusement fort d’actualité …

Dans La Servante écarlate, Margaret Atwood pose les bases mais ne décrit pas le fonctionnement de cette société en profondeur. Elle se concentre sur son personnage  de Defred, les pensées de cette femme qui a tout perdu et se raccroche à ses souvenirs de sa vie d’avant, avant que tout ne dérape, avant qu’elle ne vive dans une terreur permanente et qu’elle ne soit plus qu’un utérus sur pattes.

Je ne vous en dirai pas plus car il y a beaucoup d’autres choses à découvrir sur le basculement et le fonctionnement de cette société mais je ne peux que vous inviter à découvrir ce roman et l’adaptation en série TV (Handmaid’s tale en VO)

 

Cette lecture entre dans la catégorie “dystopie” de mon challenge lecture 2017

challengelecture-logo

2 Réponses

  1. La série ne me tentait pas plus que cela sans savoir de quoi ça parlait, mais là je pense que je ferais l’impasse. Trop de choses risquent de me faire sortir de mes gonds…

Laissez un commentaire