La différence invisible – Mademoiselle Caroline et Julie Dachez

Classé dans : BD et manga pour adultes | 0

différence-uneMarguerite aime les choses bien ordonnées. Chaque matin, elle part à la même heure pour le travail, parcourt exactement le même trajet, s’arrête à la même boulangerie pour commander le même petit pain épeautre et profite d’une heure de calme avant l’arrivée de ses collègues. Marguerite préfère la compagnie des animaux aux humains, aime les vêtements amples tout doux, ne comprend pas le langage imager ou le second degré et est incapable de “parler pour ne rien dire”. En apparence, Marguerite est comme tout le monde mais à l’intérieur, elle se sent différente et voit bien qu’on la considère comme une folle, qu’on ne la comprend pas plus qu’elle ne comprend le monde.

Un jour, Marguerite n’en peut plus et se met en quête d’un diagnostic. Elle fait des recherches et fini par poser les mots sur ce qu’elle se sent être : une autiste Asperger. Lorsque le diagnostic tombe officiellement, c’est la libération ; Marguerite peut enfin mettre un mot sur ce qu’elle est. Non, elle n’est pas juste une folle ou une extraterrestre. Il y a une logique derrière ce qu’elle ressent, derrière ce qu’elle est, ce qui signifie qu’il existe également des gens capables de l’écouter et de la comprendre.

 

Julie Dachez est autiste Asperger. Diagnostiquée tardivement, elle se livre ici sur son Asperger, sous le crayon de Mademoiselle Caroline. Elle s’est donné pour mission de faire connaître l’autisme Asperger sur son blog et raconte ici la libération qu’a été la pose de son diagnostic.

Un album émouvant autant que didactique, qui permet de mieux saisir la réalité de ce quotidien si différent de l’intérieur, si semblable de l’extérieur.

Laissez un commentaire