Journal d’un vampire en pyjama – Mathias Malzieu

Classé dans : Romans pour adultes | 4

J’aime beaucoup la poésie de Mathias Malzieu, aussi bien comme auteur-compositeur-interprète du groupe de rock français Dionysos que comme écrivain. J’ai parfois un peu de mal à accrocher à ses romans (comme c’était le cas lors de ma lecture du Plus petit baiser jamais recensé) mais je me retrouve très souvent dans ses mots lorsqu’il parle de ses émotions, comme c’était le cas avec Maintenant qu’il fait tout le temps nuit sur toi.

journal
Journal d’un vampire en pyjama est le journal de maladie de Mathias Malzieu. En 2013, on lui diagnostique une aplasie médullaire, une hémopathie caractérisée par une diminution sévère des globules blancs, globules rouges et des plaquettes. Sa guérison ne sera possible qu’avec une greffe de moelle mais pour cela, il faut trouver un donneur compatible. En attendant, Malzieu n’a d’autre choix que de se faire transfuser plusieurs fois par semaine. Tel un vampire, il survit donc grâce au sang d’autres personnes.

Le verdict tombe alors que Mathias Malzieu enregistre le clip vidéo de Jack et la mécanique du coeur, chanson éponyme de son premier long-métrage. Cette adaptation, c’est le rêve d’une vie. Les médecins veulent l’hospitaliser en chambre stérile en décembre mais Malzieu tient bon ; plus que tout, il souhaite passer les fêtes en famille. Et tant qu’il tient, pourquoi ne pourrait-il pas tenir jusqu’à la première du film, début février ? Allez, ok, s’il tient jusque là, il n’entrera en chambre stérile que le lendemain de la première.

A quarante ans, Mathias Malzieu a bien failli y passer. Dame Oclès est venue le narguer plus d’une fois, lui a imposé sa compagnie lorsqu’il n’avait plus droit de prendre son amoureuse dans ses bras, de l’embrasser. Seules réponses possibles face aux idées noires : l’amour et la création. Il a rédigé son journal, composé de nouvelles chansons et a transformé tout cela en un roman autobiographique et un nouvel album aux très beaux textes. Une fois de plus, je suis sous le charme ! Et très, très heureuse qu’il s’en soit sorti ! :)

 

4 Réponses

  1. Autre coïncidence, après Room, j’ai lu le livre de Malzieu .Ce récit m’a bouleversée tant par son sujet que par la poésie du texte.

  2. Ce livre me tentait bien, et après ton article je vais être obligée de craquer! ;)

Laissez un commentaire