La finale de la coupe de Quidditch, c’est ce soir – Commentaires en direct de Ginny Weasley et Rita Skeeter

Classé dans : En direct et en bref | 2

Edit 11 juillet C’est le grand soir, le match que tout le monde attendait, la finale de la coupe du monde de Quidditch qui oppose cette année le Brésil à la Bulgarie. Deux correspondantes très spéciales de la Gazette du sorcier sont dans le stade pour commenter cet événement. Ginny Weasley, journaliste sportive, ne perd pas une miette de ce qu’il se passe sur le terrain et dans les airs. Rita Skeeter, elle, préférant les commentaires plus « mondains », a l’œil rivé sur les gradins et sur l’ancienne Armée de Dumbledore. Pour ceux d’entre vous qui ne seraient pas très branché sport, nous vous conseillons les écrits de cette dernière, à suivre en direct sur Pottermore. Un petit extrait pour vous donner l’eau à la bouche ?

It is always enchanting to observe young people enjoying the culture of other wizarding nations. Unfortunately, Master Teddy Lupin and Ms Victoire Weasley appear to be far more interested in what they are saying to each other than – I take that back. In what some may see as a somewhat belated show of parental authority, Mr Bill Weasley has swapped places with his now very sulky-looking daughter and is directing her attention to the pitch. 

Ce qui donne en français plus ou moins bien traduit …

Il est toujours très plaisant d’observer de jeunes gens découvrir la culture des sorciers étrangers. Malheureusement, monsieur Teddy Lupin et mademoiselle Victoire Weasley semblent être bien plus intéressés par leur conversation que par – je retire ce que j’ai dit. Dans ce qu’il semble être une réaction tardive d’autorité parentale, monsieur Bill Weasley vient de changer de place avec sa fille, qui affiche désormais un air maussade, et tente de diriger son attention vers le terrain.

De quoi passer une délicieuse soirée pleine de nostalgie !

 
 

8 juillet Nous avions quitté Harry Potter sur le quai du Poudlard Express, agitant la main à ses deux fils en route pour une nouvelle année scolaire. Nous le retrouvons aujourd’hui à la finale de la coupe du monde de Quidditch 2014 qui voit s’affronter le Brésil et la Bulgarie, en compagnie de ses amis de toujours, Ron et Hermione.

C’est la journaliste à la plume à papote Rita Skeeter qui revient nous parler de notre sorcier préféré et J.K. Rowling nous a fait l’honneur de livrer son article article complet de 1500 mots sur Pottermore.

Rita Skeeter nous apprend que si Harry a toujours ses fameuses lunettes rondes sur son nez – lunettes qui iraient mieux à un adolescent de douze ans, souligne-t-elle -, il a désormais une cicatrice de plus sur l’une de ses pommettes. Celle-ci est probablement due à l’une de ses missions d’Auror, Harry ayant réussi à atteindre son but. Les indiscrétions de Pottermore et J.K. Rowling avaient appris aux fans que Ron Weasley avait également rejoint le rang des Aurors mais la journaliste souligne à ceux qui ne le sauraient pas encore qu’il a abandonné le Ministère après deux ans de carrière pour rejoindre son frère à la direction de Weasley farces pour sorciers facétieux. Sa femme, par contre, la brillante Hermione Granger, travaille toujours bel et bien au Ministère de la Magie où elle est à la tête du Département de la Justice Magique. Une carrière qui pourrait bien ne pas s’arrêter là.

Les trois amis sont accompagnés de Ginny, aujourd’hui journaliste sportive spécialisée dans le Quidditch (dont on peut d’ailleurs retrouver les résumés des matchs sur Pottermore) et de Neville Londubat et Luna Lovegood qui n’a rien perdu de son excentricité.

wordcup
Le trio s’était déjà rendu à la coupe du monde de Quidditch 1994

A la fin de l’article, Rita Skeeter mentionne la parution le 31 juillet prochain d’une biographie sur la face cachée des survivants de l’Armée de Dumbledore. Fiction ou réalité ?

2 Responses

  1. Xel0u le l0up

    Heureusement que tu nous fais des résumés parce que je suis allée voir et… j’ai rien compris ! Bon, à ma décharge, j’étais fatiguée et j’ai vraiment beaucoup de mal à lire en anglais sur l’ordi… Mais bon 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *