George – Alex Gino

Classé dans : Romans pour ados, Romans pour enfants | 0

georgeElle a dix ans et tout le monde l’appelle George et la voit comme un garçon. Maman est très fière de son petit garçon, son frère aime beaucoup son “frérot” et Kelly est ravie d’avoir un meilleur ami qui n’est pas aussi bête que les autres garçons. Mais au fond d’elle, George sait qu’elle est une fille. Elle n’aime rien de plus que de parler de trucs de filles avec Kelly, que de regarder des magazines féminins, cachée dans sa chambre. Elle ne déteste rien de plus que de s’entendre appeler “il” ou “jeune homme”, que d’être obligée de se rendre dans les toilettes pour garçons.

Dans son corps, George étouffe. Elle n’en peut plus de faire semblant, de se cacher. Elle voudrait tellement pouvoir être une fille ! Et cela pourrait bien arriver, si elle décrochait le rôle de Charlotte l’araignée dans “Le petit monde de Charlotte”, la pièce de théâtre que va jouer sa classe.

 

Mon avis

La souffrance de Gorge est très émouvante. Il ne suffirait de pas grand chose pour qu’elle puisse s’épanouir et, en même temps, ce pas grand chose serait un véritable bouleversement pour sa famille et ses amis. Les gens ne voient que ce qu’il y a à voir, ils ne creusent pas plus loin ; évidemment que George est un garçon !

L’enjeu de ce roman est double : George doit à la fois s’accepter et se faire accepter. Le lecteur ne pourra qu’aimer cette petite fille pleine de candeur et de courage, qui ne demande qu’à être ne paix avec elle-même. Je mettrais juste un tout petit bémol pour l’aspect un peu caricatural du roman : les filles y sont douces, aiment le maquillage et les vêtements alors que les garçons sont rustres, malpolis et aiment la bagarre. Mais peut-être George a-t-elle besoin de vivre pleinement dans l’imaginaire féminin pour se trouver.

A noter que Alex Gino, l’auteur de ce roman, a choisi de vivre sans être défini par son genre.

Laissez un commentaire