Fonce, Petit Paul !

Classé dans : Albums 5 et + | 0

Etre parent, c’est avoir un peu-beaucoup-souvent la tête dans le pet.

C’est une expérience très surprenante au quotidien tant les (re)découvertes sont multiples : “tiens, je n’avais pas fini mon thé !” “ça alors, il reste du chocolat, je ne m’en souvenais plus !”.

Et puis il y a aussi les “C’est tout de même très bien écrit, dites donc !” suivi d’une découverte majeure : l’auteur de l’album que j’étais en train de lire n’était autre que Hubert Ben Kemoun.

Ah ben oui, tiens, tout s’éclaire :D foncepetitpaul
Ce matin, Petit Paul enfourche son vélo pour rendre visite à son amie Mily Rose qui habite une maison au bord du lac.

Petit Paul a un cadeau pour elle : un foulard du bleu de ses yeux et du rose de son prénom. Mais, alors qu’il l’attend au bord du lac, le foulard s’envole …

Vite ! Petit Paul enfourche son vélo et pédale pour rattraper le foulard. Si le vent venait à lui voler son cadeau, il n’aimerait pas ça mais alors pas du tout !

foncepetitpaul1

foncepetitpaul2
C’est un style graphique auquel je ne suis pas habituée mais qui a su me charmer. Les traits des personnages, notamment de leurs visages, n’ont pas réussi à me plaire mais les paysages … oh, les paysages !

Le lac, le vent, la forêt, … tout était là pour me plaire, pour que je m’arrête un instant sur chaque “tableau” pour le contempler, prendre une bouffée d’oxygène en compagnie de Petit Paul.

Quant au texte, eh bien comme je l’ai dit, c’est du Hubert Ben Kemoun. Je me sentais en terrain connu, en bonne compagnie. La petite musique du texte est très agréable quand on le lit pour soi. Je ne sais pas trop expliquer le pourquoi ou le comment mais il y a des albums que j’estime plus intimes, que l’on lira en tout petit comité, quand d’autres, au contraire, appelle les groupes, les enfants qui rient, qui font du bruit, qui parlent même ! Cela doit venir de mon expérience de bibliothécaire …

Ce Fonce, Petit Paul ! je le lirais bien en privé, à un ou deux enfants, pas plus. Doucement, tout doucement, et puis très vite quand le rythme s’accélère. Comprendrez-vous quelque chose à tout ce charabia ? :D

Un merci tout frais comme le vent aux éditions Nathan pour la découverte ♥

nathan

Laissez un commentaire