“Avant d’aller dormir” de S. J. Watson

Classé dans : Romans pour adultes | 3
Avant d'aller dormir - S.J. WatsonPocket, 2013 - Prix : 7,90€ISBN : 978-2266216722
Avant d’aller dormir – S.J. Watson
Pocket, 2013 – Prix : 7,90€
ISBN : 978-2266216722

Avant d’aller dormir est par excellence le type de bouquin pour lequel je partage des sentiments contraires avant même de l’avoir lu –et dans ce cas-ci même après. Je ne compte plus le nombre de personnes qui m’en avaient parlé, me priant de le lire, tellement il est bien (il a même reçu le prix SNCF polar !). Mais trop d’enthousiasme m’effraie toujours un peu. Et si j’étais déçue ?
Lorsque ma copine Laura (qui en avait elle aussi parlé sur son blog) me l’a offert, je n’avais plus le choix : il fallait me lancer !

Christine Lucas, la narratrice de Avant d’aller dormir, se réveille chaque matin dans une chambre qu’elle ne reconnaît pas, auprès d’un homme qui ne lui rappelle rien. Et chaque matin, l’homme lui rappelle la même chose : il s’appelle Ben, il est son mari, elle a eu un accident il y a des années et souffre depuis d’une forme d’amnésie. Il lui fait faire le tour de la maison, lui montre un album photos remplis de photos souvenirs et part ensuite travailler, après lui avoir confié un téléphone portable à utiliser en cas d’urgence.

Ce matin-là, Christine découvre qu’elle possède également un autre téléphone, caché au fond de son sac. Lorsqu’il sonne, ce n’est pas son mari qui se trouve au bout du fil mais un homme qui se présente comme étant son psy. Il lui explique qu’il la suit depuis quelques semaines et que tous deux se retrouvent plusieurs fois par semaine. Christine accepte de le voir et, lors de leur rendez-vous, il lui remet un carnet, son journal intime. Ces dernières semaines, Christine y a consigné ses journées pour ne pas en perdre le fil. Il lui propose de le relire pour se rappeler qui elle est, comme elle le fait désormais chaque matin.

Mais sur la première page, une phrase attire son attention : « Ne pas faire confiance à Ben ». Qu’a-t-il bien pu se passer pour qu’elle perde confiance en son mari et s’adresse un tel avertissement ?

Avant d’aller dormir, c’est dans ces conditions que j’ai lu ce roman. Il m’a accompagné une bonne partie de la semaine dernière jusqu’à ce que vendredi, complètement accro, je décide de passer ma soirée avec lui. Trois heures de lecture qui sont passées en un battement de cils, qui m’ont tenue éveillée jusque tard. Un véritable page-turner donc !

Alors il est bien, donc ? Oui. Mais. Oui parce qu’il s’agit d’un très bon thriller psychologique rondement bien mené et bien écrit. Le suspense monte petit à petit, impossible de le lâcher. Mais je suis un poil déçue parce que j’ai deviné le twist final alors que je n’étais qu’à la moitié du roman environ. Je ne suis pourtant pas réputée pour être très fut-fut ! Du coup je me demande, suis-je la seule ? Y en a-t-il parmi vous qui l’ont lu et ont également deviné la fin bien avant qu’elle n’arrive ?
Quoi qu’il en soit, je ne regrette pas du tout ma lecture, même si j’aurais aimé être surprise – j’en attendais peut-être trop aussi. Et cela ne doit pas vous faire hésiter avant de vous lancer car vous avez désormais une mission : me dire si vous avez été de bons enquêteurs !

A noter également que l’adaptation cinéma est actuellement dans les salles françaises (aucune date pour les salles belges pour l’instant, en espérant qu’il sorte tout prochainement).

3 Réponses

  1. Le résumé me fait penser à un Musso, mais plus moyen de me rappeler lequel…

    • Ah ? Si tu retrouves le titre, reviens me le donner parce que je n’ai lu que quelques Musso mais aucun qui m’y fasse penser ;-)

  2. Ouh, rien que le résumé me donne envie et à lire ton avis, cela se confirme. Je l’ajoute!

Laissez un commentaire