Brexit Romance – Clémentine Beauvais

Classé dans : Romans pour ados | 4

BrexitRomance
Juillet 2017. La jeune soprano Marguerite Fiorel se rend à Londres pour jouer dans une représentation des Noces de Figaro. Dans l’Eurostar, son professeur et elle rencontrent une jeune française qui se rend à Londres pour rencontrer son fiancé. Elle ne le connaît pas encore car il s’agit d’un mariage arrangé … un peu spécial. Depuis le vote du Brexit, beaucoup d’anglais ont peur de ne plus pouvoir circuler librement en Europe, alors que les européens du continent craignent de ne plus être les bienvenus pour s’établir outre Manche. Des mariages arrangés entre anglais et français, voilà la solution ! Justine Dodgson a tout prévu, elle filtre les profils, organisent les rencontres, prend tous les renseignements concernant les éventuelles questions des agents chargés de surveiller les mariages blancs. Et on peut dire que son idée attire du monde ! Le premier mariage “Brexit” aura lieu dans quelques mois et elle espère bien que de nombreux autres suivront.

 

Clémentine Beauvais présente son nouveau roman comme une romcom sociale à la franglaise. Impossible de mieux dire ! Brexit Romance est, comme son nom l’indique très bien, une romance sur fond de Brexit, où les langues se mélangent ; tantôt l’on est pointilleux sur la langue, tantôt l’on parle franglais. Les messages s’envoient dans tous les sens, les notifications WhatsApp ne s’arrêtent plus.

Les mariages arrangés et autant de jeunes frétillants dans le coin, ça sent bien évidemment la confusion de sentiments, les couples qui peuvent se former autrement parce que l’amour, ça ne s’arrange pas, justement. Ca, je m’y attendais. Ce que j’aurais espéré retrouver, c’est un peu plus de détails sur la préparation des mariages blancs, des couples qui font semblant, qui dissimulent, … et au final, ce n’est pas du tout là-dessus que part le roman. Je ne l’ai pas trouvé si social que ça, ce Brexit Romance, il n’y a que le personnage de Pierre Kamenev, jeune prof de piano et chant à tendance un peu frigidaire, qui ramène de temps en temps son sérieux et ses analyses. Le reste du temps, c’est une vraie romcom assez légère, style que je n’affectionne pas particulièrement, je dois bien l’avouer.

Alors, je l’ai aimé oui ou non ? Oui pour la plume de Clémentine Beauvais que j’aime toujours autant (c’est bien loin d’être la première fois que je vous parle d’elle !), moins pour le traitement du sujet. Pour autant, je pense qu’on va en parler dans les mois qui viennent !

 

Une fois encore, un grand merci à l’équipe Exprim’ et à Lucie pour cette découverte !
Parution le 22 août aux éditions Sarbacane, dans la collection Exprim’

exprim

4 Réponses

  1. En tout cas le sujet a le mérite d’être original ! J’aime beaucoup Clémentine Beauvais alors je me laisserais peut-être tentée. Merci pour la découverte!

  2. J’ai adoré les petites reines, du coup je me laisserai bien tenter. Par contre, je trouve le résumé plutôt bizarre ! XD

  3. Bon, pour le coup j’avoue que ce roman ne me tente plus du tout ^^
    Ton avis en demi-teinte et celui un peu plus négatif d’une autre blogueuse me font dire que ce roman ne me plaira pas. Du coup, je vais passer mon tour pour cette fois ;-)

Laissez un commentaire à Sam

Cliquez ici pour annuler la réponse.