Bébé Boum : la grossesse en roman !

Classé dans : Romans pour adultes | 6

Bébé boum, voilà un titre qui m’a parlé alors que j’étais enceinte. Un roman dont les quatre protagonistes sont enceintes ? Ma grossesse était le moment idéal pour le lire !

bébéboum

Mon résumé

Elles sont donc quatre femmes enceintes en même temps, qui vivent leur grossesse chacune à leur manière.

Il y a Lili, enceinte pour la première fois, qui n’attendait que cela depuis des mois et désespérait de ne jamais voir le fameux + apparaître. Elle est persuadée que c’est le début d’un conte de fées de neuf mois ; elle a tellement rêvé d’être enceinte ! Mais les nausées, la fatigue, les sautes d’humeur vont la rattraper et Lili va bien vite se rendre qu’une grossesse compte beaucoup d’aspects dont elle n’avait jusque là aucune idée !

Esther, sa meilleure amie, n’est pas aussi enthousiaste à l’idée de sa propre grossesse. Ils ne voulaient pas de troisième enfant, c’est d’ailleurs pour cela que son mari avait subit une vasectomie. Un bébé, alors qu’elle gère déjà tant bien que mal ses deux aînés, ce n’est pas vraiment une bonne nouvelle. Sans compter que son mari, qui ne voit pas comment il aurait pu la mettre enceinte, refuse de croire que cet enfant est le sien. Pour lui, aucun doute, Esther l’a trompé !

Pour Frédérique, la serveuse du café où Lili et Frédérique ont leurs habitudes, une grossesse, c’est des emmerdes ! Cet enfant, elle ne sait même pas de qui il est, elle a eu tellement de coups d’un soir qu’elle ne se souvient même pas de leurs prénoms. Et de toute façon, elle ne veut pas le garder, elle est très bien dans sa vie de célibataire et ne se voit pas du tout maman solo comme sa mère à l’époque.

Sa mère, justement ! A quarante-trois ans, Jeannine est à nouveau enceinte pour son plus grand bonheur. Cet enfant, c’est un bébé-miracle qu’elle n’osait plus espérer ! Son mari et elle sont tellement heureux de cette nouvelle : il va pouvoir découvrir les joies de la paternité et qu’elle va pouvoir se rattraper. Lorsque Frédérique était petite, Jeannine devait beaucoup travailler pour réussir à élever sa fille seule et elle a bien conscience d’être passée à côté de son enfance. Cette fois-ci, ce sera différent, elle sera bien plus impliquée dans tout et cela commence dès la grossesse !

Mon avis

J’ai beaucoup aimé ce roman bien sympathique que j’emmenais avec moi à mes monitorings de contrôle. La fin de grossesse était vraiment le moment idéal pour me remémorer les différentes étapes de ces neuf mois et rejoindre les héroïnes dans leur impatience d’accoucher – bien sûr, vous pouvez également lire et apprécier ce roman même si vous n’êtes pas enceinte :D

Les quatre femmes ont des caractères bien différents et sont toutes attachantes à leur façon – même si Lili me tapait parfois sur les nerfs à force de vouloir tout contrôler et d’être assez insupportable avec son chum. J’ai une petite préférence pour Esther qui se doit d’être forte pour sa famille et gère sa barque comme elle peut malgré la tempête (j’avais tellement envie de frapper son mari nom di diou !). J’ai déjà hâte de lire le deuxième tome pour découvrir la nouvelle vie de ces quatre là ! :)

Vous l’aurez sans doute remarqué, 2015 était une année québécoise pour moi. Et je ne compte pas m’arrêter là ! Surtout que j’ai désormais la chance d’être partenaire de Kennes éditions, une maison d’édition belge qui publie des auteurs québécois. Quel bonheur !

kennes-menu

6 Réponses

  1. Félicitations pour ce nouveau partenariat ! C’est toi qui m’as fait découvrir cette maison d’édition que j’aime maintenant beaucoup. En plus du contenu, je trouve leurs livres très beaux, ce qui ne gâche rien ! Je me garde celui-ci en tête :)

    • Je suis ravie de te les avoir fait découvrir ! C’est vrai que leurs couvertures sont toujours très attirantes :D

  2. Il a l’air absolument sympa ce roman : je pensais que c’était une BD, au départ en voyant la couverture.

    Je ne connaissais pas du tout cette maison d’édition mais je vais aller zieuter leur site internet : parce que bon, des Belges qui éditent des Québécois, ça ne peut qu’être sympa ! ;)

    • Ah oui ! Et il faut bien soutenir les compatriotes ! ;) Mais je trouve qu’ils ne sont pas très bien mis en valeur dans les librairies – pour les parutions adultes en tout cas.

  3. Kennes c’est la vie !!! :p :p
    J’ai hâte de voir ce qu’ils nous préparent pour les mois à venir :D :D

Laissez un commentaire