“1, 2, 3 … foulard” de Eric Sanvoisin

Classé dans : Romans pour ados | 0
1, 2, 3 ... foulard - Eric SanvoisinGrund, 2014 - Prix : 8,95€ISBN : 978-2324008689
1, 2, 3 … foulard – Eric Sanvoisin
Grund, 2014 – Prix : 8,95€
ISBN : 978-2324008689

Charlotte est une jeune adolescente de 12 ans mal dans sa peau. Après avoir passé son enfance à fuir les familles d’accueil dans lesquelles elle était placée, elle semble enfin avoir trouvé sa place. Ses parents adoptifs sont les premiers qu’elle accepte, qu’elle appelle maman et papa. A son entrée en 6e, ils sont là pour la rassurer, pour la pousser au collège où elle ne tardera pas à se faire des amis.

En classe, Charlotte s’assied à côté de Coraline qui la prend sous son aile, comme si elle avait vu en elle le petit oiseau blessé qui se cache. Coraline la présente à sa bande et à Jordan, le beau mec que toutes les filles s’arrachent et qui n’hésitent pas à jouer de sa popularité.

Un soir après les cours, Charlotte est invitée par Jordan à rejoindre leur groupe pour jouer à un jeu qui devrait lui plaire à coup sûr. Certains l’appellent le jeu du foulard mais eux préfèrent l’appeler le jeu des étoiles « car des étoiles, on en voit des tonnes ». Jordan mène la danse, c’est lui qui donne les ordres, qui part en premier et qui s’occupe de qui.

« J’avais fait le grand saut ! Bien sûr, j’avais eu mal. Le voyage ne s’était pas révélé aussi agréable que Tom l’avait prétendu. Je m’étais même réveillée avec une furieuse envie de vomir qui, heureusement, avait vite disparu. Maintenant, je faisais partie du clan des étoiles filantes. C’était trop trop trop ! »

Charlotte en redemande. Mais Jordan a le pouvoir, c’est lui qui décide où et quand ils se retrouvent. Ils ne peuvent jouer à l’école, ce serait bien trop dangereux. Ils doivent se retrouver chez lui mais seulement lorsqu’il n’y a personne. Certaines fois, c’est plus dur de revenir. Mais tant qu’ils font cela en groupe, tant qu’il y a quelqu’un pour les surveiller, tant qu’il veille sur eux, rien de mal ne peut arriver.

Le faible équilibre de Charlotte est menacé lorsque sa mère biologique souhaite reprendre contact. Elle s’est soignée, a désormais un travail et un appartement et voudrait, à terme, vivre à nouveau avec sa fille. Mais Charlotte ne veut pas la revoir, elle fait encore des cauchemars de son enfance avec elle. La jeune adolescente perd pied, n’a plus le contrôle sur rien. Sauf sur le jeu des étoiles filantes, ça c’est une constante dans sa vie. Alors elle y saute à pieds joints, encore et encore.

Eric Sanvoisin a choisi d’utiliser la narration à la première personne dans 1, 2, 3 … foulard. Charlotte nous raconte son histoire, déroule le fil qui l’a mené à la situation présente devenue incontrôlable. C’est un roman très dur, glacial même parfois, mais qui est pondéré, ne déverse pas ses émotions à grandes eaux. Une histoire qui glace le sang parce qu’elle est si proche de la réalité. L’histoire de Charlotte est peut-être un peu trop dans l’excès pour que les jeunes s’y retrouvent, l’adolescente a connu une enfance douloureuse qu’heureusement peu de jeunes connaissent. Mais son histoire saura les toucher et leur faire comprendre les dangers de tels jeux à n’en pas douter.

Laissez un commentaire